Pierre Amoyal

France

Pierre Amoyal est aujourd’hui l’un des plus brillants représentants du violon mondial. Commençant très tôt ses études musicales, il obtient à 12 ans son Premier Prix du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP). À 17 ans, il part étudier à Los Angeles auprès de Jascha Heifetz. Cinq ans plus tard, sa carrière le conduira à travers toute l’Europe mais aussi au Japon, ce qui lui permet de jouer avec les orchestres les plus prestigieux, sous la direction des plus grands chefs notamment Pierre Boulez, Charles Dutoit, Eliahu Inbal, Georges Prêtre, Kurt Sanderling et Myung Whun Chung.

Parmi ses nombreux enregistrements pour Decca figurent les sonates de Fauré, le Concert de Chausson et la sonate de Franck, ainsi que les concertos de Dutilleux, Saint-Saëns et Respighi. Nommé, très jeune, professeur au CNSMDP, il a enseigné au Conservatoire de Lausanne et à la Haute école de musique de Genève, où il a créé la Camerata de Lausanne, en 2002. Depuis 2013, il enseigne aussi à l’Universität Mozarteum de Salzbourg. En plus de donner des cours de maître partout en Europe, au Japon et en Chine, M. Amoyal a siégé sur de nombreux jurys dont les Concours internationaux Michael Hill en Nouvelle- Zélande, Jean-Sibelius en Finlande, et Reine Elisabeth en Belgique.

Pierre Amoyal est Chevalier des Arts et des Lettres et Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et a été honoré du Prix de la Ville de Lausanne. M. Amoyal possède l’un des plus célèbres violons du monde, le Stradivarius « Kochansky » de 1717.