Suzanne Fischer Soprano

Photo : Claire Unsworth Royaume-Uni 1987-05-07

 Suzanne Fischer a obtenu son Baccalauréat en musique de l’Université d’Édimbourg et sa maîtrise en Chant au Hochschule für Musik Hanns Eisler Berlin sous la tutelle de Thomas Quasthoff et Wolfram Rieger. Suzanne Fischer a remporté le Premier prix au Oxford Lieder Young Artist Platform en 2016; le Förderpreis au Das Lied: International Song Competition à Heidelberg en 2015; et s’est classée 4e au ARD International Music Competition à Munich en 2015.

À l’opéra, Suzanne a joué de nombreux rôles dont Ginevra/Ariodante, Katja /O.H.I.O, Gilda/Rigoletto, Sophie/Der Rosenkavalier and Konstanze/Die Entführung. En récital, on l’a entendu au Barenboim Excellence Foundation à Berlin, au Liedfestspiele Rüedlinger en Suisse et au Bieberstein Castle en Saxonie. Elle a été soliste dans plusieurs oratorios dont le Messiah de Händel, le Carmina Burana d’Orff, le Gloria de Poulenc, le Requiem de Fauréla Passion selon saint Matthieu, la Passion selon saint Jean et la Messe en si mineur de Bach, et Elijah de Mendelssohn. Son répertoire varié comprend des mélodies de Mozart, Haydn, Schubert, Schumann, Mendelssohn, Liszt, Berlioz, Brahms, Strauss, Debussy, Poulenc, Britten, et Oliver Knussen entre autres.

Suzanne Fischer est généreusement parrainée par Rick J. Renaud.


MÉLODIE

PREMIÈRE ÉPREUVE

Franz Schubert
Gretchen am Spinnrade D. 118

Alfred Bachelet
Chère nuit

Benjamin Britten
O Waly, Waly

 

DEMI-FINALE

Benjamin Britten       
On this Island op. 11
    Let the Florid Music Play
    Seascape
    Nocturne

Franz Schubert          
Die Sternennächte D. 670
Die junge Nonne D. 828

Olivier Messiaen
Action de grâces (Poèmes pour Mi)

 

FINALE

Franz Schubert
Seligkeit D. 433
Der Jüngling an der Quelle D. 300
Suleika II, Westwind D. 717

Henri Duparc
Au pays où se fait la guerre (Treize mélodies)

George Crumb
Apparition
    When Lilacs Last in the Dooryard Bloom’d
    Come Lovely and Soothing Death
    The Night in Silence Under Many a Star 

Sergueï Rachmaninov
Chest Romansov op. 38         
    Krysolov
    Son
     A-u!

 

Jonathan Ware Photo : Kaupo Kikkas États-Unis 1984-04-30

Jonathan Ware

Natif du Texas, Jonathan Ware a étudié à la Eastman School of Music, à la Juilliard School et à la Hochschule für Musik ‘Hanns Eisler’ de Berlin, où il enseigne aujourd’hui. Un artiste Samling, il fait régulièrement partie des pianistes accompagnateurs du festival Ravinia du Steans Music Institute de Chicago, du Heidelberger Frühling Festival Lied Academy, de même que des coachs en fonction lors du Internationale Meistersinger Akademie, au Neumarkt, en Allemagne. Il a remporté le Pianist’s Prize lors des concours de chant international Das Lied au Wigmore Hall, et le premier prix de la International Hugo Wolf Competition de Stuttgart en compagnie du baryton Ludwig Mittelhammer. Les prestations de M. Ware ont été diffusées partout dans le monde, à la radio de même que dans le cadre du documentaire de la télévision publique américaine Speaking with Music.

Jonathan Ware est généreusement parrainé par Hans J. Kluge