Stefano Andreatta

Italie 1991-07-25

Stefano Andreatta commence l’apprentissage de la musique et du piano à l’âge de sept ans sous la tutelle de son père. Il donne son premier concert public avec orchestre à l’âge de 15 ans dans le Concerto pour piano de Beethoven. En 2011, alors âgé de 19 ans, il obtient son diplôme avec les plus hautes distinctions du Conservatoire “Agostino Steffani” à Castelfranco Veneto sous la direction de Francesco Bencivenga. En 2012, il est sélectionné pour participer à la Music Academy of the West à Santa Barbara où il étudie avec Jerome Lowenthal de la Juilliard School. Par la suite, il étudie avec Riccardo Risaliti et Anna Kravchenko. En 2014, il obtient sa maîtrise en piano didactiques avec les plus hautes distinctions en soumettant une thèse sur les compositeurs russes de l’Union soviétique.

M. Andreatta a remporté des prix dans plusieurs concours nationaux et internationaux dont le Premier prix au “Premio Brunelli” à Vicenza (concours destiné aux meilleurs gradués italiens); Troisième prix au Concours international de Chopin à Rome; et Troisième prix et prix spécial au Concours international de piano Guido Alberto Fano à Padoue. En 2016, il remporte le Premier prix au Concours international de piano FVG à Venise, y compris des prix spéciaux pour la meilleure interprétation d’une sonate de Beethoven et la meilleure interprétation d’une œuvre du 20e siècle. En 2017, il remporte le Troisième prix au Concours musical international de Montréal.

M. Andreatta présente des concerts régulièrement en Italie et ailleurs. En tant que soliste, il s’est produit avec plusieurs orchestres dont Orchestra di Padova e del Veneto, Orchestra Filarmonia Veneta “G. F. Malipiero”, Nova Amadeus Chamber Orchestra, “Mihail Jora” Philarmonic Orchestra of Bacau, Orchestre Symphonique de Montréal, et Astana Symphony Orchestra. Il a récemment enregistré un CD à la salle de concert Fazioli sous l’étiquette KNS Classical.

M. Andreatta étudie présentement avec Massimiliano Ferrati et suit un cours de troisième cycle avec Niklas Sivelov à l’Académie royale danoise de Copenhague.