Michiru Matsuyama

Photo : ©︎masahito ishibashi Japon 1991-04-05

Quand on demande à Michiru Matsuyama ce qu’elle ferait si elle n’était pas musicienne, elle répond qu’il lui est impossible d’imaginer un tel scénario. La musique, c’est sa vie. Née à Osaka, elle a commencé l’instrument à 4 ans et durant l’enfance et l’adolescence, elle a remporté plusieurs concours, dont le Premier prix au Concours musical international d’Osaka. Elle s’est installée en Allemagne pour poursuivre ses études musicalesParmi ses influences, elle cite son professeur, Kolja Blacher, avec qui elle a étudié à l’école de musique Hanns Eisler, à Berlin. « Sa musicalité et sa technique sont exceptionnelles ». Elle a aussi été marquée par la lecture du livre « The Inner Game of Tennis». 
« C’est un livre sur l’entraînement mental. Comme musicien, on peut tout adapter ce qu’il y a dans ce livre. » Son compositeur préféré est Bach, parce qu’elle trouve sa musique logique, et que d’écouter ou de jouer ses œuvres lui procure une impression de calme.  

Michiru Matsuyamaest généreusement parrainée par Nancy Rowat & Ernest McNee. 

Programme

Première épreuve 

J.S. Bach | Sonate no 1 en sol mineur, BWV 1001 – Adagio, Fuga (Allegro) 

Bartók |Rhapsodie no 1, Sz. 87 

Tchaïkovski |Valse-Scherzo en do majeur, op. 34 

Demi-finale 

Prokofiev | Sonate no 2 en ré majeur, op. 94 

Oesterle |stand alone 

Debussy | Sonate en sol mineur, L 140 

Waxman |Carmen Fantasie 

Finale 

Chostakovitch | Concerto no1 en la mineur, op. 77