Llewellyn Sanchez-Werner Piano 2021

Llewellyn Sanchez-Werner
États-Unis
1996

Édition Piano 2021

Piano 2021

Concurrents 2021

 

 

À propos

Biographie
Les qualificatifs de « poétique, électrisant », du Michigan Live, de « virtuose surdoué », du San Francisco Chronicle, avec « un jeu hypnotisant et une capacité extraordinaire à communiquer », selon The Post-Standard, ont décrit l’art de Llewellyn Sanchez-Werner. Le fait d’avoir joué à la Maison Blanche et au Kennedy Center pour le deuxième concert d’investiture du président Obama ainsi que sa réception du prix du Conseil atlantique reconnaissant l’action sociale par la musique en Irak, au Rwanda, en France, au Canada et aux États-Unis en disent long sur ses préoccupations sociales.

Formation
2018–: Yale School of Music, Diplôme d’artiste, Boris Berman
2011-2017: The Juilliard School, BMus et MMus, Yoheved Kaplinsky
Classes privées: Ilya Itin, Robert Durso

Prix et distinctions
2018 : Honens International PIano Competition – Prix Raeburn des meilleurs 3 finalistes, Prix du public
2016 : Juilliard Concerto Competition – 1er Prix
2014 : Gilmore Young Artist Award

 

Programme

Demi-finale

MONK : Ellis Island (version pour piano seul)

BACH : Fantaisie chromatique et fugue, BWV 903  

RACHMANINOV : Appassionato en mi bémol mineur op. 39 no 5 (Études-tableaux)  

BEETHOVEN : Sonate no 32 en do mineur, op. 111 

Maestoso – Allegro con brio ed appassionato • Arietta – Adagio molto, semplice e cantabile

 

Finale

BURGE : Trois des Vingt-quatre préludes 

Allegro energico • Spring Thaw • Off-beat Waltz 

PROKOFIEV : Sonate no 2 en ré mineur, op. 14 

Allegro ma non troppo • Scherzo (Allegro marcato) • Andante • Vivace 

SCHUMANN : Grande Humoresque en si bémol majeur, op. 20

Einfach – Sehr rasch und leicht – Noch rascher – Hastig – Nach und nach immer lebhafter und starker – Einfach und zart – Intermezzo – Innig – Sehr lebhaft – Mit einigem Pomp – Zum Beschluß

LISZTMazeppa (Études d’exécution transcendante, S. 139)  

 

Llewellyn Sanchez-Werner est généreusement parrainé par Nathalie Pratte.