Hyun Jae Lim

Corée du Sud 1997-12-19

Le parcours musical de Hyun Jae Lim est plus qu’impressionnant. À 21 ans, elle a déjà joué avec des orchestres majeurs tels que le Philadelphia Orchestra, le Houston Symphony et le Royal Philharmonic Orchestra de Londres. Elle a aussi remporté des prix dans de nombreux concours, notamment le 3e prix au Concours Menuhin 2018. Présentement, elle étudie à l’Institut Curtis avec Shmuel Ashkenasi et Arnold Steinhardt. Native de Séoul, Hyun Jae Lim aime retourner en vacances dans son pays pour passer du temps en famille et profiter de la délicieuse cuisine coréenne. Le compositeur qui hante la violoniste, en ce moment, est Robert Schumann. « Je ne me lasse pas de lui! », dit-elle. Chez les musiciens d’aujourd’hui, c’est l’Allemande Anne-Sophie Mutter qu’elle admire, en particulier son enregistrement du Concerto de Tchaïkovski. Quant à sa devise, c’est « crois en toi-même ». Avec tous ses succès, on devine qu’elle la met sûrement en pratique. 

Hyun Jae Lim est généreusement parrainée par Andrée & Pierre Lessard.

Programme

Première épreuve 

J.S. Bach | Partita no 2 en ré mineur, BWV 1004  – Ciaconna 

Paganini | Caprice no 24 en la mineur, op. 1  

Tchaïkovski |Valse-Scherzo en do majeur, op. 34  

Demi-finale 
 
Schumann | Sonate no1 en la mineur, op. 105  

Oesterle |stand alone 

Poulenc | Sonate pour violon et piano, FP 119 

Sarasate | Fantaisie de Carmen, op. 25 

Finale 

Tchaïkovski | Concerto en rémajeur, op. 35