Dilyara Idrisova Soprano

Russie 1989-02-01

Née à Oufa, en Russie, Dilyara Idrisova a étudié au Conservatoire national de Moscou et a été diplômée avec distinction à l’été 2014. 

Dilyara est membre de l’ensemble du Théâtre d’opéra et de ballet bashkir d’État (Oufa) depuis 2014. Parmi ses engagements précédents, on compte les rôles de Lisaura dans Alessandro de Händel, de Sabina dans Adriano in Syria de Pergolèse à l’Opéra Royal de Versailles et de Arasse dans Siroe de Johann Adolf Hasse, de même qu’un solo comme soprano dans les deux passions de Bach au Philharmonie du Gasteig.

La saison dernière, elle a fait ses débuts à Lausanne, à Wiesbaden et à Vienne en interprétant Siroe de Hasse, Germanico in Germania de Porpora et Adriano in Syria de Pergolèse. En 2016, Dilyara a remporté le Deuxième grand prix et le Prix du public lors du 51e Concours international de chant de Toulouse.

Dilyara Idrisova est généreusement parrainée par Cascades.


ARIA

PREMIÈRE ÉPREUVE

George Frideric Handel
Ah, think what ills the jealous prove (Hercules)

Wolfgang Amadeus Mozart
Ruhe sanft, mein holdes Leben (Zaide)

Antonio Vivaldi
Anch’il mar par che sommerga (Bajazet)

Pianiste: Esther Gonthier

DEMI-FINALE

Mikhail Glinka           
Grustno mne, roditel’ dorogoi (Ruslan i Lyudmila)

Johann Sebastian Bach
Zerfliesse, mein Herze (Johannes-Passion)

Wolfgang Amadeus Mozart
Al destin, che la minaccia (Mitridate, Re di Ponto

 

FINALE

Wolfgang Amadeus Mozart
Ah se in ciel, benigne stele K. 538
Ruhe sanft, mein holdes Leben (Zaide)

Giacomo Meyerbeer
O beau pays de la Touraine (Les Huguenots)