Christine Lim

États-Unis/Corée du Sud 1994-10-16

Diplômée du prestigieux Institut Curtis, Christine Lim entreprendra prochainement une maîtrise au Conservatoire de Nouvelle-Angleterre. Elle se joindra également au Philadelphia Orchestra, ce qui tombe bien, puisqu’elle admire particulièrement le style de son chef, Yannick Nézet-Séguin. Aussi admiratrice de la violoniste américaine d’origine turco-arménienne Ida Kavafian, qui l’a fortement influencée, Christine croit aux vertus du travail et de la persévérance. « Essayez fort, atteignez votre but » est sa devise. Si elle n’était pas musicienne, elle deviendrait sans doute avocate et si elle devait changer d’instrument, elle choisirait le cor. Ayant commencé le violon à l’âge précoce de trois ans, elle a eu l’occasion de participer à une multitude de concours et de festivals. Elle a notamment joué plusieurs fois au Marlboro Music Festival et à Verbier. Elle a également remporté le premier prix au Concours international Kloster Schöntal, en Allemagne, et le deuxième prix au Concours Tchaïkovski junior, à Séoul, en Corée. Elle joue sur un violon italien Gagliano de 1776.

Christine Lim est généreusement parrainée par Rick J. Renaud.

Programme

Première épreuve

J.S. Bach | Sonate no 1 en sol mineur, BWV 1001 – Adagio, Fuga

Beethoven | Sonate no 8 en sol majeur, op. 30, no 3

Tchaikovsky | Valse-scherzo en do majeur, op. 34

Demi-finale  

Mozart |Sonate pour violon et piano  no 18  en sol majeur, K. 301 

Debussy | Sonate en sol mineur, L 140 

Oesterle |stand alone 

Prokofiev | Sonate no 2 en ré majeur, op. 94 

Wieniawski | Polonaise de concert en ré majeur

Finale 

Sibelius | Concerto en rémineur, op. 4