Alexandra Yangel Mezzo-soprano

Photo : Andrey Yangel Russie 1992-11-28

Née à Moscou, la mezzo-soprano Alexandra Yangel a suivi ses premiers cours de violon à l’âge de cinq ans, auprès de Galina Turchaninova. En 2011, elle a obtenu un diplôme avec mention excellence en violon au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. À 19 ans, elle a commencé à suivre des cours de chant avec la professeure Irina Dolzhenko, au Théâtre Bolchoï. Elle est ensuite entrée à l’Académie russe de musique Gnessine (Moscou) en 2012, puis au Konservatorium Wien Privatuniversität en 2013, où elle a étudié auprès de la professeure Elena Filipova et où elle termine à l’heure actuelle une maîtrise spécialisée en lieder et en oratorios. Alexandra est lauréate d’un prix de l’édition 2016 du concours international Kammeroper Schloss Rheinsberg (Allemagne). Elle est membre de l’Opéra d’État de Vienne et est titulaire de la bourse Novomatic.

Alexandra Yangel est généreusement parrainée par Monique Roy.


ARIA

PREMIÈRE ÉPREUVE

Giacomo Meyerbeer
Nobles seigneurs, salut! (Les Huguenots)

Gioachino Rossini
Nacqui all’affanno e al pianto … Non più mesta (La Cenerentola)

Wolfgang Amadeus Mozart
Smanie implacabili (Cosi fan tutte)

Pianiste: Marie-Ève Scarfone

DEMI-FINALE

Giacomo Meyerbeer
Non, non, non, vous n’avez jamais (Les Huguenots)

Wolfgang Amadeus Mozart
Parto, ma tu ben mio (La clemenza di Tito)

Charles Gounod
Que fais-tu, blanche tourterelle (Roméo et Juliette)

 

FINALE

George Frideric Handel
Vani son i lamenti … Svegliatevi nel core (Giulio Cesare)

Gioachino Rossini
Una voce poco fa (Il barbiere di Siviglia)

Richard Strauss
Cäcilie op. 27 n° 2