Youjin Lee

Photo : Studio Al Corée du Sud 1995-07-04

« Ce qui est bien, avec le violon, c’est que je peux exprimer des sentiments et chanter, dit Youjin Lee. De plus, il ne nécessite pas de langue spécifique. Si je n’étais pas violoniste, je serais peintre, car comme la musique, la peinture ne nécessite ni langage ni explications. Quant aux aspects négatifs, je n’en vois pas, car le pire peut devenir le meilleur. Par exemple, les heures de répétition. Une fois sur scène, on en profite et on oublie tout le reste. » Présentement étudiante à l’Institut Curtis avec Ida Kavafian et Pamela Frank, la violoniste a donné de nombreux concerts aux États-Unis, au Japon et en Corée. Elle a déjà remporté, entre autres, le deuxième prix au Concours international de violon de Séoul et le premier prix au Concours international de cordes de Washington. Elle joue sur un violon Jean-Baptiste Vuillaume de 1822. 

Youjin Lee est généreusement parrainée par Denise & Jean Gagnon. 

Programme

Première épreuve 

J.S. Bach | Sonate no 1 en sol mineur, BWV 1001 – Adagio, Fuga (Allegro) 

Ysaÿe |Sonate en mi majeur, op. 27 no 6  

Tchaïkovski | Valse-Scherzo en do majeur, op. 34  

Debussy | Beau soir, L 6 

Demi-finale 

Janáček | Sonate pour violon et piano  

Oesterle |stand alone 

Stravinski | Divertimento 

Sarasate |Fantaisie de Carmen, op. 25  

 Finale 

Tchaïkovski | Concerto en rémajeur, op. 35