Clarissa Bevilacqua

Photo : Davide Cerati Italie, États-Unis 2001-08-17

Née à Milan, Clarissa Bevilacqua a grandi à Chicago et elle a commencé le violon à cinq ans. À neuf ans, elle faisait ses débuts devant une foule de 10 000 personnes, à Chicago, et depuis, son parcours a été jalonné d’impressionnants succès. Elle est notamment la plus jeune violoniste à avoir été choisie pour jouer sur la collection Stradivari du Musée du violon de Crémone, en Italie, et elle faisait partie des trois musiciens choisis pour la téléréalité « Hear Us », diffusée aux États-Unis en 2018. Clarissa étudie aujourd’hui avec le réputé Pierre Amoyal dans le programme de maîtrise de l’Université Mozarteum de Salzbourg. Si elle est reconnaissante à ce professeur, ainsi qu’à celui qui lui a précédé, Daniele Gai, d’avoir fait d’elle la musicienne qu’elle est aujourd’hui, c’est à sa mère qu’elle attribue l’influence la plus importante dans sa vie, pour la force, la gentillesse et la sagesse de cette dernière. Lorsqu’on lui demande sa qualité la plus importante, Clarissa mentionne sans hésiter sa détermination inébranlable. Sa devise est d’ailleurs : « rien n’est impossible ». Elle joue sur un violon Ceruti, fait en Italie en 1815.

Clarissa Bevilacqua est généreusement parrainée par Lise & John Leboutillier. 

Programme

Première épreuve

Ysaÿe | Sonate en la mineur, op. 27, no. 2  « Jacques Thibaud »

J.S. Bach | Sonata no 2 in A minor, BWV 1003 – Andante, Allegro 

Milstein |Paganiniana

Demi-finale

Prokofiev | Sonate no 2 en ré majeur, op. 94 

Oesterle |stand alone 

Chausson | Poème, op. 25

Saint-Saëns | Introduction et Rondo capriccioso en la mineur, op. 28

Finale

Prokofiev | Concerto no 2 en sol mineur, op. 63