Porte-parole 2017

MESSAGE DE ROBERT CHARLEBOIS, PORTE-PAROLE DU CMIM 2017

C’est avec joie que je me joins au Concours musical international de Montréal à titre de porte-parole. Mon but? Partager avec vous tous ma passion pour la musique et vous faire découvrir le talent de ces jeunes pianistes virtuoses venus de partout dans le monde.

Pour moi, le piano est le roi des instruments. Mon premier contact avec le piano a eu lieu chez mon oncle, un chocolatier qui avait épousé une Anglaise et qui avait un piano à queue dans son salon. Je devais avoir 4 ou 5 ans. Je me faisais peur en tapant sur les notes graves et je me demandais d’où pouvaient sortir tous ces fantômes. Bien que j’adore cet instrument, je ne me considérerai jamais comme un pianiste car je suis plutôt un pianiste d’accompagnement qui peut piocher fort et faire de l’esbroufe. Mais j’ai le plus grand respect pour les pianistes virtuoses, ceux qui savent vraiment contrôler un piano, et en maîtriser toutes les nuances, toutes les subtilités!

Quand la musique est belle, peu importe que ce soit du rock, du jazz ou du classique, je suis toujours là. Et je suis heureux de m’associer cette année à ces jeunes pianistes, qui consacrent leur vie et toute leur énergie pour se préparer à participer à un concours comme celui-ci. L’équivalent des jeux Olympiques pour eux. Ils font la démonstration d’une discipline et d’une persévérance extraordinaire, et font la preuve que la musique est vraiment un langage universel. Amateur de magie, qui aimez les doigts plus rapides que l’œil et l’oreille, je vous invite à venir en grand nombre pour les encourager et les applaudir. 

Longue vie au CMIM!