Mission

« …ce que m’a donné le CMIM, c’est beaucoup plus qu’un premier prix. Juste après le concours, j’ai reçu beaucoup d’invitations pour des concerts en Amérique, en Europe et en Asie, et j’ai eu l’occasion d’enregistrer un premier CD. Le CMIM a fait en sorte que mon rêve de devenir pianiste puisse se réaliser. »
Beatrice Rana, lauréate du 1er prix du CMIM Piano 2011

jr-ab
André Bourbeau et Joseph Rouleau

Organisme à but non lucratif, le Concours musical international de Montréal (CMIM) est un événement annuel qui attire plus de 6 000 spectateurs en salle et des milliers d’auditeurs à la radio et sur le Web

Considéré comme l’une des grandes réalisations culturelles du Canada, le CMIM vise à stimuler l’émergence des jeunes musiciens se destinant à une carrière professionnelle et de favoriser leur rayonnement auprès de la communauté artistique internationale tout en rendant la musique classique accessible au plus grand nombre.

DESCRIPTION

Fondé en 2001 par la basse de renommée internationale Joseph Rouleau et par André Bourbeau – actuel président du conseil d’administration du CMIM et de sa Fondation – le CMIM est le seul concours international en Amérique du Nord à être tenu annuellement et à présenter trois disciplines (chant, violon, piano) en alternance sur un cycle de trois ans. Depuis la première édition consacrée au chant en 2002, plus de 3 000 candidats se sont inscrits au Concours et pas moins de 450 ont été accueillis à Montréal, pour le plus grand plaisir des mélomanes.

Chaque année, à l’issue d’une étape préliminaire (d’après un enregistrement vidéo), le CMIM invite 24 des jeunes musiciens les plus prometteurs au monde pour concourir à Montréal. Le Concours comprend trois épreuves : première, demi-finale et finale. Les récitals se déroulent à la Salle Bourgie et les concerts à la Maison symphonique où les concurrents sont accompagnés de l’Orchestre symphonique de Montréal, orchestre partenaire du Concours. Les candidats vivent une expérience unique en participant au CMIM : ils bénéficient des conseils des sommités du monde musical qui forment le jury international, se produisent avec un orchestre du calibre de l’OSM, assistent à des cours de maître, fraternisent, découvrent Montréal et son accueil chaleureux et se partagent plus de 100 000 $ en prix et bourses.

De plus, tout est mis en œuvre pour faire du printemps montréalais une véritable fête de la musique sur dix jours. Pour cela, diverses activités gratuites sont organisées qui permettent de faire connaître la musique classique : cours de violon offerts dans la rue, piano à queue et professeur mis à la disposition des passants à la Place des Arts, salon de la lutherie et de l’archèterie contemporaines, cours de maître, concerts gratuits mélangeant les genres…il y a du nouveau chaque année!

Le CMIM, c’est donc à la fois une invitation lancée aux jeunes musiciens à venir vivre une aventure incomparable à Montréal − tout en profitant des nombreuses opportunités qu’offre cette porte d’entrée privilégiée vers l’Amérique du Nord − et dix jours de récitals et activités offerts au public, que nous espérons nombreux à venir faire de multiples découvertes musicales.